Être bien au-dessus des nuages tout en restant campé sur le sol.

Il est clair qu’un logotype d’entreprise plaqué sur la poitrine d’un salarié ne suffit pas à créer une corporate fashion. Il en est de même pour un design optimal, car les valeurs intrinsèques d’un uniforme adéquat sont plus profondes. Il faut savoir d’où viennent les étoffes qui génèrent les meilleures histoires. Et qui sont à l’origine des marques – voici donc un regard en coulisse d’un secteur qui gagne en visibilité..

Être bien au-dessus des nuages tout en restant campé sur le sol.

Le vêtement de travail est un signe de sérieux et de sentiment d’appartenance, mais également un moyen de se démarquer. Il suffit pour cela de suivre notamment les collections vestimentaires des compagnies aériennes. Il existe toute une bibliographie exhaustive à ce sujet, mentionnant des stylistes au nom illustre : Dior ou Christian Lacroix chez Air France, Valentino chez TWA, Strenesse chez Lufthansa – ce dernier est d’ailleurs un client de référence de la Getzner Textil AG. En dépit de toute la finesse du design, l’aspect pratique demeure prépondérant. Car somme toute, l’image de sérieux d’une compagnie aérienne en prendrait un sérieux coup si, lors du rangement d’un bagage à bord, le chemisier sortait de la jupe du tailleur de l’hôtesse ou si le bleu de la veste du commandant de bord n’était pas assorti à celui de son pantalon.

 

Sérieux versus individualité

Rien que le terme d’« uniforme » renvoie à de nombreuses associations. Dans le meilleur des cas, elles confèrent une marque de sérieux au porteur. Et davantage, la corporate fashion est un moyen de se démarquer des autres, de contribuer à la reconnaissance vers l’extérieur, de créer un sentiment d’appartenance à l’intérieur, et d’exprimer la visibilité de la marque. Les organismes de sécurité publique ou les compagnies aériennes, comme autant d’institutions immédiatement reconnues comme telles par les gens à travers l’uniforme, ne sont pas les seuls à en user. Les vêtements de service normatifs sont légions dans la vie quotidienne, que ce soit celui du boulanger, du serveur dans la restauration rapide ou du personnel d’une entreprise de nettoyage.

 

Du travail millimétré, multiplié par 10.000 voire plus

De grandes entreprises occupent souvent plus de 10.000 salariés qu’il s’agit de vêtir ; et dans un tel cas, il n’est pas possible de faire du sur-mesure. Les grandes maisons de couture utilisent donc depuis longtemps des scanners corporels qui sont les seuls outils à pouvoir compiler différents types de mensurations et de tours de taille. L’expert en corporate fashion Michael Längle, fondateur de l’agence Simone Plitzko, explique à ce propos : « C’est lorsque le confort au porter associé à un design est non seulement accepté par le personnel mais surtout accueilli avec enthousiasme que le vêtement de travail devient un facteur de motivation. » Cela implique parfois d’ignorer des tendances actuelles au profit des nécessités quotidiennes. Alors que les pantalons à pinces ne sont plus à la mode pour l’heure, ils n’en forment pas moins un élément central de la corporate fashion étant donné que le tour de taille peut être ajusté en cas de prise de poids.

 

L’habit fait la marque

Regroupé sous le terme « corporate fashion », l’habillement est devenu un élément important de l’identité d’une entreprise. Elle associe le design, la fonction et la culture d’entreprise en un tout harmonieux, qui se distingue par la résistance et la durabilité. En termes de protection contre les salissures et les blessures, la qualité doit pouvoir supporter de nombreux cycles de lavage. L’expérience de la Getzner Textil AG joue un rôle important à cet égard. Elle repose sur des personnes qui connaissent les matières et qui en même temps savent ce qui est créativement possible. De plus amples renseignements sur http://www.getzner.at/fr/produits/tissus-de-mode-corporate-fashion/
La Getzner Textil AG confectionne de la corporate fashion entre autres pour le compte de Lufthansa, Porsche, Swiss Airlines, Spar et McDonalds. Produisant quelque 4000 motifs variés par an, Getzner Textil est par ailleurs l’un des fabricants de tissus les plus créatifs du monde.